Incapable de jouer des coudes au Canada

Une chronique récente de Sophie Cousineau de La Presse relate la vente à des intérêts étrangers des grandes multinationales canadiennes lors de la dernière décennie.

On pourrait penser que c’est une tendance normale des pays occidentaux qui perdent le contrôle face à l’Asie mais c’est tout le contraire. Les Européens ont été plus gourmands, toutes proportions gardées, que les Chinois lors des dernières années.

Parallèlement à la vente de nos entreprises, on assiste à une montée du protectionnisme américain, notamment avec la mise en place de nouvelles législations dont le Buy American Act.

Dans l’industrie forestière, à l’heure où les scieries canadiennes et québécoises sont au pied du mur, les États-Unis ont créé un programme de crédit de taxes générant des milliards en bénéfices pour leur industrie.

Les conditions de marché sont de plus en plus difficiles et on semble laisser aller notre économie. Est-ce un manque de législation ou une culture canadienne trop molle en affaires qui nous heurte ? Il faut se poser la question, et vite pour réagir avant qu’on manque le bateau.

Et pourquoi on ne profiterait pas de cette situation pour mieux se repositionner pour les prochaines années. Investir dans nos noyaux d’entreprises technologiques et se réapproprier des ressources qui vont bien grandir.  S’orienter ressources et idées, ce sont les deux seuls piliers de notre futur, à mon avis.

La Web TV à Montréal

Les webtv sont de plus en plus populaires. Juste à Montréal, on compte entre autres les populaires 33mag.com, montreal.tv et Urbania a maintenant sa webtv. À quel point les gens consomme-t-il ce genre de contenu? C’est certain que le modèle d’affaires est ou deviendra rentable très rapidement mais il est difficile à comprendre, vu de loin.

Le concept est très intéressant car au fond, les télévisions ne font que se financer par les revenus publicitaires, à l’exception des subventions qui ne se font que plus maigre avec nos chers conservateurs au pouvoir. Comme on s’attend à ce que les revenus publicitaires soient graduellement redirigés vers le web et qu’on perd un peu de quotient intellectuel à chaque année à la recherche de contenu plus instant, il est normal d’allier tous ces maux et opportunités dans la télévision sur le web. Les grandes chaînes voient cette tendance s’amorcer et elles tardent à réagir.

Le mieux dans l’histoire de la web tv est que Montréal se classe bien dans ce domaine, notamment grâce à 33mag justement. En fait, on assiste probablement à une compétition de contenu entre la web tv et la tv traditionnelle. Alors que nos chaînes locales achètent de plus en plus de séries américaines, on ignore encore le contenu qui est généré chez nous.

La question demeure tout de même : Qui regarde la webtélé ? J’ai jamais entendu personne dans mon entourage me dire qu’il écoutait la webtélé ce soir. Ou est-ce justement ça le problème de la webtélé, le manque de hipness ?

Bixi et les casques

À Copenhague, il est illégal de bloquer la voie cyclisteLe système de vélos en libre service installé récemment par la ville de Montréal suscite beaucoup d’intérêt par les citoyens. Plusieurs d’entre-nous n’utilisaient pas la bicyclette pour se déplacer au travail et le font maintenant. Si l’objectif était d’augmenter le nombre de cyclistes à Montréal, c’est un succès. Le problème que plusieurs utilisateurs et observateurs pointe demeure celui de la sécurité.

Comme le système Bixi incite les déplacements courts et fréquents, le port du casque est contre-intuitif. Si je prends  un Bixi le matin pour aller travailler, par exemple, et je reviens en métro pour une raison quelconque, mon casque devrait être au bureau et moi, chez moi. Le matin suivant, je cherche à reprendre un bixi mais je n’ai plus de casque.

Plusieurs pointent donc le système bixi en disant qu’ils sont responsables du problème. Je ne crois pas. Je crois plutôt que l’augmentation du nombre de vélos sur les pistes à Montréal démontre qu’on a un sérieux problème de pistes cyclables.

On pourrait se casser le bicycle à développer un casque gonflable fait d’un membrane assez rigide qui peut être glissé dans une mallette. Par contre, regardons les vraies villes cyclistes telles que Copenhague, Amsterdam et Tokyo, et on ne voit personne porter de casque. On voit des pistes cyclables privilégiées. À Copenhague, c’est illégal de bloquer la piste cyclable
. À quand des lois du genre à Montréal ?

Cloud Computing and Entrepreneurship

I haven’t been involved in the online business for a long time but I feel that of all industries, this one allows any player to get in it fast and as an entrepreneur, I really like that.

At Sparko, we use Freshbooks to manage our accounts. I don’t see when this software will become obsolete for us. I was in the lumber trading business before and we used a proprietary and customized system. Operating from a remote desktop was a revolution for the company for which I was working. Freshbooks is simply genius. It allows to reduce our backoffice to managing exceptions. It eliminates repetitive tasks and sends emails to customers automatically.

The beauty behind Freshbooks is the fee structure. As a small business, I can’t afford a customized system. Freshbooks is a monthly cost. It allows for my accounting to reflect reality. Every month, when I use a given service, I pay for it. Period. Not large risky investment in a technology tool developed by a shaddy firm that will probably never live for the next 3 years.

My next step is the one I should have done first: look into Salesforce.com and implement it before my customer becomes too large and unmanageable.

Cloud Computing - Online Billing System

Cloud Computing - Online Billing System

L’avancement de la démocratie en ligne

Le Devoir rapporte aujourd’hui à quel point les médias sociaux sont présents dans l’après-élection en Iran. Les citoyens se ruent sur Facebook, Twitter et Friendfeed pour envoyer des photos et informations au sujet des derniers développements. De son côté, le gouvernement iranien actuel d’Ahmadinejad tente de filtrer tous ces sites.

La démocratie et le pouvoir du peuple ne fait que grandir avec l’avancement techno

Rassemblement en Iran

Rassemblement en Iran

logique et cet évènement n’est qu’un exemple de plus qui le démontre. Les gouvernements mondiaux tels celui de la Chine et de l’Iran actuel peuvent tenter de contrôler la population en collaborant avec les compagnies nationales de télécommunications, avec les fournisseurs importants de contenu, avec les engins de recherche mais ils ne font que s’embourber et perdre la face. La même tentative de contrôle étant beaucoup plus facile il y a 50 ans. Le même rassemblement social et échange d’idées était parallèlement tout aussi difficile à ce moment.

Le message : il faut s’adapter rapidement, utiliser et profiter de ces media. Ils nous offrent tellement de possibilités d’échange d’idées.

Tweet for god’s sake!

Deux sites à découvrir

Ted.com

Un site regroupant des entrevues gratuites faites par des hommes et femmes influents. Le contenu est vraiment impressionant et le tout est gratuit.

Trendhunter.com

Un jeune de 25 ans a parti ce site il y a de ça pas très longtemps. Les articles viennent des quatres coins du monde. Les meilleures tendances globales s’y trouvent. Worth reading once in a while.

Message à ma famille extensive

Pas très longtemps après avoir entré le monde du web avec le lancement de Sparko, j’ai décidé de partir mon propre blog. Marcotte.me est un blog sur l’entrepreneurship comme c’est ce qui m’anime le plus. C’est surtout un blog pour amasser les idées et les pensées qui s’échappent trop rapidement si on oublie d’en parler.
Cela dit, mon message à tous les Marcotte est que vous êtes fortement suggérer de me contacter pour obtenir votre propre adresse courriel @marcotte.me.